lundi 4 août 2014

amérindien



Louis Hennepin Par-delà le Mississippi

 FC

Éthologie 

En 1680, les Indiens qu'ils soient Iroquois, Illinois ou tout autres sont dans une situation intermédiaire entre le mode de production humain et le mode de production domestique.

Du mode de production humain, ils gardent un comportement de chasseurs cueilleurs: quand ils ont épuisé leurs ressources de vie, ils se mettent en quête de leurs renouvellements que ce soit la cueillette de végétaux ou la chasse aux bisons et à d'autres animaux comme le wapiti ou le sanglier. Leurs armes sont en bois même s'ils accèdent au plomb et au cuivre. De fer, il n'y en a pas. Leurs barques ce sont des arbres qui sont creusés en leur cœur aux moyens de brulis. Ce n'est qu'au XVIII° siècle qu'ils commencent à chasser les animaux à peaux précieuses en vue de l'échange avec les Européens. Les hommes sont nus sauf en hiver. Ils sont robustes car ils se déplacent en courant ou bien en bateau sur de très longues distances.

Du mode de production domestique, ils possèdent la capacité à faire pousser du maïs et quelques autres plants mais ce sont de grands jardins et non des champs. S'ils semblent avoir domestiquer des loups, ils ne possèdent aucune monture. L'Indien à cheval , c'est celui du XIX° siècle, une fois que le cheval espagnol arrivé dans les bagages espagnols au Mexique s'est répandu dans toute l'Amérique du Nord.

Il y a un grand nombre d'états qui ne cessent de se faire la guerre au sein d'alliances variables mais importantes. La guerre sert essentiellement à se procurer des ressources de vie car les famines les menacent toujours.  On se ravitaille chez l'ennemi vaincu également en esclaves dont le sort est triple: ils sont adoptés pour remplacer les fils et les filles qui ont été tués, ils remplacent la main d’œuvre qui a diminué pour les mêmes raisons ou enfin ils sont tués cruellement pour les punir d'avoir éliminé des membres de la tribu et sont consommés ou non selon les traditions locales.

Il est probable que c'est ainsi que se comportent tous les humains à l'époque du mode de production humain sur toute la Terre depuis 200 000 ans jusqu'à 10 000 ans avant aujourd'hui. Comme ce sont peu à peu les humains qui ne sont pas cannibales qui s'avèrent les mieux adaptés et les plus nombreux, il n'y a plus de cannibales chez les humains du mode de production industriel de nos jours. Ou si peu !  

Copyright - GS