vendredi 4 juillet 2014

vivant

Le Vivant sur mesure

J. Craig Venter - Le vivant sur mesure

FC

Éthologie

Les vivants apparaissent sur Terre il y a 3 milliards d'années. S'ils apparaissent, c'est qu'ils font partie de l'Univers comme toutes les particules qui existent. De ce point de vue, il n'y a aucune différence de nature entre le vivant et le non vivant

Si les humains sont capables d'ajouter un 119éme élément au tableau périodique, pourquoi ne pourrait-il créer une molécule ADN nouvelle. 

A un vivant correspond une molécule ADN: une molécule ADN de blé tendre donne un vivant blé tendre et une molécule ADN d'humain donne un humain. 

Depuis le séquençage des vivants, deux étapes nouvelles se présentent.

1) Pour créer un humain, il faut  assembler 3 milliards de paires de bases un peu à la manière dont on monte un ensemble à partir de ses pièces détachés. Les pièces détachées existent. Une fois constituée la première cellule, celle-ci devient le moteur de son existence. Le clonage de Dolly n'est que l'implantation d'un noyau avec une molécule ADN existant dans un ovule de brebis. L'assemblage d'une molécule complète n'en est qu'à ses débuts.


2) Pour créer une nouvelle espèce à partir d'un assemblage original, il faut connaître le rôle de toutes les paires de base de toutes les molécules ADN. C'est intellectuellement envisageable mais techniquement inconcevable avec les moyens technologiques actuels. Cela sera possible peut-être dans 100 ans à données constantes c'est à dire si la démographie humaine continue à progresser comme cela se passe depuis 50 ans.

Il est donc nécessaire de passer du mode de production industriel au mode de production galactique, celui qui envisage la colonisation du système solaire puis de son environnement le plus proche.

Copyright - GS