mardi 15 juillet 2014

technologie




Thierry Bonnot L'attachement aux choses

FC

Éthologie

Seuls les humains grâce à leur main et leur sociabilité créent des objets en des quantités aussi importantes. Plus il y a d'objets, plus il y a d'humains.

D'outils de l'outil main, ces objets deviennent ressources de vie. 

Il y a 3 millions d'années, une pierre est un  moyen de casser une noix, de se défendre ou d'attaquer un autre humain ou un autre animal.

Les groupes d'humains se mettent à fabriquer en série des pierres taillées puis des pierres polies. Elles deviennent monnaies d'échange car certains humains se spécialisent dans leur réalisation pendant que d'autres chassent et cueillent.

Ces objets sont créés par les humains pour leur quêtes de ressources de vie et de reproduction. 

On appelle technologie d'une espèce, les objets et les techniques  qu'elles utilisent dans ce but. 

Il y a 7 milliards d'humains donc un multiple de ce nombre en quantités d'objets et de techniques chez ceux-ci. S'ils sont peu nombreux, 100 000 comme cela semble avoir été le cas lors de l'apparition de l'espèce, il y a un multiple de 100 000 en nombre d'objets et de techniques.

L'évolution de ce nombre - comme d'habitude, pourrait-on dire - est exponentielle. Le multiplicateur, il y a 200 000 ans, pouvait-être de 10, aujourd’hui, il est excessivement plus important. 

Il suffit de regarder autour de nous: nous ne trouvons - ou pensons ne trouver - que des traces d'activité humaine.

Copyright - GS