mercredi 29 octobre 2014

ville



David Sanson (dir.) - Berlin hors les murs - Berlin Histoire, promenades, anthologie, dictionnaire

FC  


Éthologie 

Voici l'évolution du nombre des habitants de ce groupe:

En 1220: 1200 h.

En 1685: 10 000 h.

En 1747 : plus de 100 000 h.

En 1877: plus de 1 000 000 h.

En 1942 : environ 4 400 000 h.

Aujourd'hui: environ 3 500 000 h.


A un jour donné de ces années-là, il y a ce nombre d'habitants. 

Le groupe est constitué de chacun de ces humains pris individuellement. Il y a une courbe des âges et la moyenne de durée de vie est fonction de l'époque: environ 40 ans en 1220 et 80 ans en 2014. 

Ces chiffres de durée de vie sont à vérifier mais ce qui compte c'est qu'il y a une naissance, une quête des ressources de vie et de reproduction pendant les années de vie et la disparition. 

Qu'est ce que Berlin à un moment donné? C'est le nombre d'humains vivant et la courbe des âges. On voit que la profondeur du temps ne dépasse pas la durée de vie. Le passé est représenté par toutes les traces que les humains qui ont disparu ont laissé et qu'utilisent dans leurs quêtes de ressources les vivants du moment. 

Le passé est le présent. 

Quand au futur, c'est la quête des ressources de ces humains à un moment donné. Il n'y a que du présent. 

Les objets créés par les humains dans le passé sur des lieux où ils ne vivent pas disparaissent sous l'effet de l'évolution des autres vivants et du non-vivant.

Depuis la spéciation des humains, plus de 100 milliards ont vécu. Il en reste peu de traces. 

Après la disparition des humains, ce qui compte c'est le présent. 

Copyright - GS