lundi 3 novembre 2014

libellule



Alain Cugno - La libellule et le philosophe

FC 

Éthologie

La libellule:


Règne                         Animalia
Embranchement          Arthropoda
Sous-embr.                  Hexapoda
Classe                          Insecta                       
Sous-classe                  Pterygota
Infra-classe                  Palaeoptera
                                   Odonata
                                   Ephemeroptera
                                   Neoptera

Le philosophe:



Règne                     Animalia

Infra-règne              Bilateria

Division                   Deuterostomia

Embranchement     Chordata

Classe                    Mammalia

Ordre                      Primates

Famille                    Hominidae

Genre                      Homo
                               Homo sapiens


L'ancêtre commun:
La libellule et la philosophe sont des animaux. Ils ont un ancêtre commun qui remonte à l'époque où les plantes et les animaux se séparent soit 1 à 2 milliards d'années. Par opposition aux plantes, ils ont en commun un cerveau parce qu'ils ne tirent pas leurs ressources de vie directement de l'énergie solaire et l'eau riche en éléments chimiques dans laquelle ils apparaissent. 

Deux cerveaux bien différents:
Le cerveau d'un insecte ne dépasse pas un million de neurones et l'humain peut en posséder entre 70 et 100 milliards. 

Conclusion
La libellule et l'humain sont deux résultats de l'évolution de l'univers. Quoi qu'ils fassent c'est l'évolution qui décide de leur futur. 

Des humains estiment qu'ils sont le but de l'évolution parce qu'ils ont un cerveau si complexe. Les libellules ont le même ancêtre que les humains et avec leur cerveau super léger, elles ont le même âge. 

Si elles vivent aujourd'hui, elles sont autant le but de l'évolution que les humains. 

Mais voilà ... l'évolution n'a de but ou plutôt elle n'a pas de but pouvant être compris par une espèce à elle seule: son but ce sont tous les vivants d’aujourd’hui.

Copyright - GS